La Lanterne (politique, sujets de société)

16 décembre, 2010

Les « excuses » de la neige…

Classé dans : sujets de societe — llanterne @ 3:02

Les

François Fillon a décrété hier, la mobilisation de l’ensemble des services publics face à la perspective d’un « nouvel épisode neigeux » attendu à partir de ce soir ou de demain – mercredi 15 ou jeudi 16 décembre. Pas question de revivre la grande « pagaille » de la semaine dernière, selon l’expression de Hortefeux. C’est l’occasion de revenir sur les dessous de cette tempête de neige des derniers jours. Qui fut aussi médiatique… Et  pour un premier ministre qui en privé, reconnaît quand même des erreurs en matière de « communication ».

Enfin la neige est désormais attendue, comme le Prussien jadis… Un plan de guerre est préparé à grands renforts de comités interministériels… On passe d’un extrême à l’autre. Dans les commentaires aussi. Les uns pour dire que l’Etat a failli, les autres pour affirmer que l’Etat ne doit pas nous materner, ne pouvant pas tout contre tout, jusqu’à la neige, la grêle et le gel. Il est vrai, cela dit en passant, que de la neige en décembre, ce n’est pas non plus une situation totalement « inédite et imprévisible ». Cela relèverait même plutôt de la non-actualité…  Les médias – radio, presse écrite -, s’en sont donnés à cœur joie. Surtout au sujet de cette déclaration de Brice Hortefeux, dont il aurait juste dû s’abstenir, en appelant à la rigueur, à quelques précautions. Faire respecter l’ordre et le bon sens pratique aurait suffi. Il est vrai, nos contemporains ne savent décidément plus accepter les lois de la nature…

Mise à part cela, par ailleurs – intéressant aussi dans cette polémique – certains nous ont quand même affirmé que la France était désormais un pays trop pauvre, pour s’offrir quelques sableuses et chasse-neiges. Qui ne seraient utilisées que deux fois par an, pour déblayer la N 118 ou la Francilienne. Là, ce n’est même plus de la rigueur, c’est de la misère… Enfin, comme le soulignait judicieusement le chroniqueur, sur le sujet, aux Etats-Unis, pas vraiment le pays des 35 heures, on demande à tous les salariés de rester chez eux, par temps de grandes tempêtes de neige. Et si la neige a fait autant de ravages en un laps de temps aussi bref, c’est que tous les salariés des grandes métropoles, dans le bassin  parisien en particulier, doivent désormais s’imposer des heures de transports – en commun, personnels -, chassés qu’ils ont été des centre-villes par la spéculation immobilière et parfois des banlieues plus proches.

La neige s’avère décidément et étonnamment comme un grand révélateur. A savoir notamment  des mentalités, des idéologies, des conditions économiques et sociales, mais aussi et surtout des tempéraments contemporains. En tout cas, pour conclure sur cette excellente tirade zemmourienne, « si contrairement aux annonces faites il ne neige pas en fin de semaine en région parisienne, il est à parier que François Fillon ne s’en prendra même pas, pour le coup, à Météo France« …

                                                                                                                                              J. D.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter.

Demandeur d'emploi |
OKL-GOLP'S CENTER |
Interdit bancaire? Enfin le... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | homosexualiteethomoparentalite
| misoprostolfr
| paroxetinefr