La Lanterne (politique, sujets de société)

  • Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 16 janvier 2011

16 janvier, 2011

Carnet littéraire – coups de coeur

Classé dans : Focus litteraire — llanterne @ 0:16

 « Impostures politiques », Marie-France Garaud, Plon   

L’ancienne conseillère de Georges Pompidou, et de Jacques Chirac, présenté comme « la femme la plus influente de France », par le magazine Newsweek en 1972, a signé récemment son dernier ouvrage, « Impostures politiques », chez Plon. Pourquoi l’Allemagne s’affirme-t-elle de plus en plus diplomatiquement, et la Chine s’impose-t-elle progressivement ? Aux côtés d’une Russie qui tente d’émerger, et des Etats-Unis, qui trouvent encore la force de résister pour l’instant, en dépit d’une crise financière digne de 1929.

Toute une série de questions, estime-t-elle, qui devrait tarauder les « princes qui nous gouvernent ». Et auxquelles la présidente de l’Institut international de géopolitique, répond avec son expérience d’un demi-siècle de combats politiques, avec un regard objectif et critique. Un réquisitoire sur la classe politique française pour cette femme assimilée souvent, dans notre imaginaire collectif, à une éminence grise. Au travers de cet ouvrage, elle nous livre, en tout cas, un constat intéressant, avec en toile de fonds, une certaine vision de la France, teintée de regrets…

« De Gaulle – Pétain », Frédéric Salat-Baroux,  Robert Laffont 

En 1952, lors d’une de ses grandes conférences de presse, le général de Gaulle s’exclame : « Chaque Français fut, est ou sera gaulliste. Je ne jurerais pas qu’à quelque moment, malheureusement trop tard ! le maréchal Pétain lui-même ne l’ait pas été quelques peu. » Pourquoi la première phrase est-elle restée dans toutes les mémoires et la seconde a-t-elle été occultée ? Frédéric Salat-Baroux, avocat, et ancien secrétaire général de la présidence de la République, est l’auteur de cet ouvrage, à la fois récit historique et réflexion politique.

Il nous plonge ainsi au cœur de l’affrontement sans merci, qui opposa le chef de la France Libre à celui du régime de Vichy. De Gaulle et Pétain se sont rencontrés dès 1912. Ils ont d’abord été unis par une complicité et une admiration réciproque sans pareil, comme on l’oublie souvent, avant de s’éloigner petit à petit, durant l’entre-deux-guerres. Jusqu’à devenir, par les méandres de l’Histoire, les porte-drapeaux de ces deux France qui n’ont cessé de s’opposer depuis la Révolution. Ce livre nous fait revivre ainsi une des périodes les plus sombres de notre histoire contemporaine, marquée par l’armistice, la collaboration, le si long soutien d’une majorité de Français au Maréchal, et de l’autre par l’épopée solitaire de l’homme du 18 juin et l’engagement des résistants. Pourquoi, en juin 1940, quand l’un acceptera la capitulation et l’armistice, l’autre optera-t-il pour la poursuite des combats ? En quoi Pétain a-t-il tenté de construire, sur les ruines de la défaite, un régime contre-révolutionnaire ? Qu’est-ce qui a conduit de Gaulle, enfin, à faire le choix de la continuité républicaine et de la défense du modèle français – nous donnant ainsi une magnifique et si actuelle leçon de vie et de France ?

Au travers de cet ouvrage au style accrocheur, et bien documenté, l’auteur s’efforce de dénouer les fils de l’imbroglio relationnel entre ces deux hommes, portés au pinacle par les évènements. Car c’est bien de la France et de son identité, que nous parlent ces deux imposantes figures.

« Portraits crachés », Denis Jeambar,  Flammarion       

Journaliste et écrivain, Denis Jeambar a été notamment directeur de la rédaction du Point, président d’Europe 1, président et directeur de la rédaction de L’Express. Il est l’auteur d’une vingtaine d’essais et romans, dont Le Défi du monde (Avec Claude Allègre, Fayard, 2006), Nos enfants nous haïront (Avec Jacqueline Rémy, Seuil, 2006), Accusé Chirac, levez-vous ! (Seuil, 2005), Les Dictateurs à penser (Seuil, 2004). De Mitterrand et Sarkozy, en passant par Ségolène Royal, Jacques Chirac, Lionel Jospin, Jean-Luc Lagardère, Charles Pasqua, Serge Dassault, mais aussi Jeysse Norman, Louis Chedid, Michel Petrucciani, Denis Jeambar nous promène dans ses souvenirs et brosse une galerie de portraits, avec son sens aigu du portrait.

 

 

 

 

Demandeur d'emploi |
OKL-GOLP'S CENTER |
Interdit bancaire? Enfin le... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | homosexualiteethomoparentalite
| misoprostolfr
| paroxetinefr